Sélectionner une page

source : https://www.francetvinfo.fr/economie/commerce/pourquoi-les-commercants-ont-ils-recours-au-marketing-olfactif_2704404.html

Des boutiques, des banques, des musées, des pharmacies.

Des entreprises de ces secteurs ont recours à ce que l’on appelle le “marketing olfactif”. Et Simon Ricottier d’expliquer : “Le commerçant diffuse un parfum, l’idée c’est que les clients se sentent comme à la maison et restent plus longtemps. Et ça marche : dans ce magasin de prêt-à-porter, chaque visite dure désormais 5 minutes en moyenne, contre 3 auparavant. De manière générale la fréquentation augmente de 25%, et cela permet aux commerçants de se démarquer de la concurrence.”

DE 2 000 À 5 000 EUROS POUR UN PARFUM SUR MESURE

Mais quel coût cela a-t-il pour le commerçant ? Dans le cas de ce magasin de prêt-à-porter, il faut compter “40 euros par mois pour la location de la machine qui diffuse l’odeur, poursuit Simon Ricottier, et de 2 000 à 5 000 euros pour la création du parfum sur mesure.”
Mais que se passe-t-il dans notre cerveau quand une odeur nous plaît ? “L’odorat, c’est le sens qui fait le plus appel à notre cerveau reptilien, instinctif, explique le journaliste. Chaque odeur nous rappelle un souvenir précis et déclenche une émotion. (…) Certaines entreprises se servent aussi des parfums pour rassurer leurs clients”.